désobéissance….

désobéissance.... dans Journal d'une soumise 3040712177_1_5_RdcNtEKn20/02/2013

4 jours sans Maître F. c’est long, je me sens abandonnée, et s’il avait décidé de tout arrêter !?! Je me sens même un peu jalouse, et s’il était avec une autre ? alors que je pense à lui et que je suis dans l’attente……

Bon, tout celà peut être pour me trouver des excuses……. car je n’ai pu résister à me caresser hier soir, et oui ! j’ai craqué….. et j’espère qu’il ne verra pas ce passage du blog….. chuuuut !

Je regrette un peu de n’avoir pas su attendre, mais  j’ai deux facettes en moi, et l’une d’elles est un frein à ma soumission.
D’une part, la soumise à Maitre F., d’autre part, la femme que j’ai toujours été et qui désire reprendre le dessus, qui tente de retrouver sa liberté et de reprendre le contrôle…..peut être même qu’il y a une petite part de provocation….. même si je suis consciente que celà mérite une punition.
Ces deux côtés sont indissociables mais je suis pourtant une seule et même personne.
J’aime obéir à Maître F., être sa soumise, lui appartenir quels que soient ses désirs, ses idées parfois si éloignées de mes pensées. L’obéissance que je lui offre me fera dépasser mes propres limites, découvrir des sensations nouvelles que je n’aurais pas eu l’idée d’explorer. L’obéissance me permettra sans doute de vivre mes fantasmes en oubliant mes tabous (pas tous quand même… lol). Elle permet de découvrir un amour différent, une façon de vivre hors du commun.
Encore un sujet à méditer : est-il plus facile de désobéir en sachant que celà peut entrainer des conséquences ou d’être soumise, obéissante et fière de l’être.

Publié dans Journal d'une soumise | Pas de Commentaires »

Humiliation

Humiliation dans Journal d'une soumise serrure  18/02/2013
Grrrrr ! une déconnexion vient de me faire perdre mon texte au moment de le publier, je recommence donc depuis le début !
Maître F. m’avait prévenue qu’il ne serait pas très disponible ces jours ci, mais je ne m’attendais pas à une absence aussi longue, j’en profite donc pour me documenter sur ma condition de soumise débutante, je lis des témoignages, je consulte des sites et j’ai lu quelques propos concernant l’humiliation, qui me font réfléchir, surtout que c’était l’objet de notre discussion il y a quelques jours.
Le Maître peut exiger de sa soumise une mise à nu totale, la privant de toute notion d’intimité, c’est ainsi que Maître F. m’a déjà imposé l’absence de sous-vêtement, afin d’être disponible et qu’il puisse me posséder à son gré, sans le moindre obstacle, et afin de rester offerte à ses attouchements. Cette condition n’est pas vraiment pour me déplaire.
Par contre certains Maîtres interdisent formellement de fermer les portes, autant de la salle de bains que des toilettes, afin de faire ressentir leur emprise sur la soumise et les priver de toute pudeur. J’avoue que j’aurai quelques difficultés, il n’est pas simple d’accepter de se donner entièrement à l’autre, même si la volonté est sincère. Il y a des choses que l’on aime garder pour soi et je me vois mal demander l’autorisation d’utiliser les toilettes ou devoir laisser la porte ouverte……
Je me souviens que dans ce même ordre d’idée Maître F. m’a révélé apprécier faire uriner la soumise dans le jardin…….. c’est quand même un acte des plus intimes et personnel ! J’ai lu aussi des articles sur la douche « dorée » qui me semble assez humiliant ! Je ne sais pas si je réussirais un jour à accepter un tel abandon devant qui que ce soit, même par obéissance à un Maître. Pourtant, j’ai réussi à me caresser devant lui, via la cam, et ce fut un délice, alors que je voyais celà comme une contrainte au départ.
Certaines soumises racontent que petit à petit, l’humiliation, sans pour autant disparaître totalement, finit par faire place à une certaine excitation. Elles se sentent la propriété de leur Maître, leur chose,  sans aucun droit et celà devient jouissif.
Et même si certains actes ne procurent pas de plaisir, elles respectent cependant la décision de leur Maître, car l’abandon de soi implique de dépasser ses appréhensions et ses réticences. Comme me disait Maître F. s’il s’agissait de ne faire que des choses agréables, ce ne serait plus se soumettre, ni s’offrir et ce serait trop simple.
Je sais que je n’obéirais pas toujours de gaieté de cœur si les ordres sont trop humiliants et qu’il me faudra évoluer dans ma soumission mais je me dis que dévoiler son esprit est parfois plus dur que de dévoiler son corps !
A méditer !!!!!!!

Publié dans Journal d'une soumise | Pas de Commentaires »

Mon Fantasme (2/2)

Mon Fantasme (2/2) dans Journal d'une soumise 711   Suite…..

J’entends quelqu’un sonner à la porte, sans me détacher, mon homme va voir qui celà peut être, je l’entends parler, murmurer et le voilà de retour, silencieux. Cette interruption m’a un peu calmée mais j’attends impatiemment la suite. Je sens une main parcourir mon corps, des baisers sur mes seins….. deux doigts pénètrent mon vagin, réveillent une nouvelle fois mes sens, mon clito devient la victime d’une langue endiablée, je gémis comme une folle, les doigts quittent mon vagin et viennent caresser mon petit trou et le pénètrent doucement, essayant de l’élargir, la langue continue de harceler mon clito, me faisant oublier ces doigts. Une nouvelle fois je sens le gode en moi….. ces doigts et ce gode qui s’agitent en moi me font gémir de plaisir, puis doucement je sens un sexe qui vient se présenter à l’entrée de mon cul et s’enfoncer en moi, m’arrachant des cris de douleur, puis de plaisir, il est si étrange ce plaisir, mélange de douleur et d’excitation.

Mon petit trou s’habitue à cette présence, c’est alors que j’entends déboucler la ceinture d’un pantalon, et je sens quelque chose de chaud contre ma joue, sans me tromper, je reconnais bien un joli membre bien dur qui n’attend qu’une chose, venir bien au chaud dans ma bouche, j’approche mon visage du gland, en comprenant que cet inconnu est celui qui a sonné tout à l’heure….. deux queues pour moi, je suis gâtée !

Mon homme me détache les mains pour que je puisse les branler tous les deux, je ne vois toujours rien mais au toucher je sens que l’inconnu est plutot bien membré, je les suce avec délectation et c’est avec ravissement que je le sens durcir sous ma langue, comme j’ai hâte de le sentir en moi ! aura t-il deviné mes pensées ? le voilà qui s’échappe de mes doigts pour se placer entre mes jambes, il place sa tête entre mes cuisses et me procure de délicieuses caresses avec sa langue, je suis une nouvelle fois dans un état d’excitation totale, le moment tant attendu arrive enfin, il s’arrête et place son gland à l’entrée de mon vagin, il me pénètre brutalement et je lâche un cri de surprise et de plaisir !

Que c’est bon, qui que tu sois, ne t’arrête pas ! continue encore et encore ! vas y plus fort, je gémis de plaisir tout en continuant à sucer la queue de mon homme. Lui aussi à l’air surexcité, l’inconnu se retire, me retourne et me prend en levrette, ma position préférée, je m’offre toute entière et il me pénètre bien plus profondément, mon inconnu me donne des coups de butoir, si fort mais si bon, il me tire les cheveux, me fait cambrer un peu plus et me donne des fessées comme j’adore, dans un long cri je jouis et je les entends gémir eux aussi, il accélère encore puis se retire, et tous les deux viennent arroser mes seins de leur jus.  Quel plaisir d’entendre leurs cris de jouissance……

Soumisa

Publié dans Journal d'une soumise | Pas de Commentaires »

Mon Fantasme (1/2)

Mon Fantasme (1/2) dans Journal d'une soumise 71  17/02/2013

Je suis toujours dans l’attente de lire Maître F. et en attendant ses instructions je vous révèle mon fantasme :

Après une journée à s’envoyer des textos plutôt chauds, je sais que la soirée sera excitante, mon homme me prévoit une surprise mais ne veut m’en dire plus, je rentre du boulot déjà toute impatiente de savoir ce qu’il m’a réservé, une ambiance tamisée m’accueille et une tenue sexy m’attend, je file prendre ma douche et me préparer. Quand je reviens, je peux me rendre compte de l’effet instantané, nous prenons un verre et mon homme devient plus entreprenant, il commence à me caresser et me deshabiller lentement en m’embrassant à pleine bouche et je me retrouve en porte jarretelles sous ses yeux, son membre gonflé montre son excitation et je me penche sur son bas ventre afin de gober son gland tout dur, je prends en main sa colonne de chair et le branle doucement sentant sous mes doigts sa verge gonfler de désir, il sait que je suis coquine et joueuse et ne veut pas que je le fasse jouir avant qu’il me punisse d’avoir été si distraite au travail, il arrête ma main et explore ma bouche avec sa langue, sous ses baisers je ne m’aperçois pas qu’il joint mes mains pour les placer au dessus de ma tête et m’attacher aux barreaux du lit, il me bande les yeux, je suis surexcitée et à la merci de ses envies, je le sens parcourir mon corps de ses caresses, sa langue vient titiller la pointe de mes seins gonflés de désir, il prend mes tétons et les roule entre ses doigts, mon dieu quel délice ! ils sont déjà très sensibles, il descend et masse mon clitoris me faisant presque crier de plaisir, tout en léchant la pointe de mes seins, mes sens sont tout éveillés, ne voyant rien les sensations sont décuplées, il me fait languir, il sait ce que j’attends, sa langue sur mon clito, me faisant un cunnilingus orgasmique, mais il en a décidé autrement, je ne peux rien faire d’autre que me tortiller de plaisir et gémir sous ses caresses.

Je l’entends se lever et aller chercher quelque chose, il revient à mes côtés et je sens qqchose de doux effleurer ma peau, c’est si agréable, je suis au comble de l’excitation, j’écarte les cuisses pour l’inviter à mettre ses doigts en moi, il martyrise mon clito avec sa langue, je deviens fontaine, je sens qqchose se présenter à l’entrée de ma chatte et tout doucement cette chose me pénètre, il se sert d’un gode, comme c’est bon ! il fait des va et vient, masse mon bouton, me pince les seins, je suis au bord de l’orgasme, je lui demande d’aller plus vite, de me faire jouir, mais il s’arrête avant que j’atteigne le paroxysme en me disant, ce soir c’est ton soir, tu vas jouir comme jamais !

Publié dans Journal d'une soumise | Pas de Commentaires »

Absence

17/02/2013

Maitre F. doit être très occupé, je n’ai pas eu beaucoup de nouvelles mis à part un mail hier soir, lui écrire c’est un peu être en sa compagnie, et je me dis que l’attente et la patience font aussi partie de ma condition de soumise……

J’ai hâte qu’il me donne son avis sur la création de ce blog et sur mes dernières initiatives.

Je suis impatiente qu’il s’occupe de moi à nouveau.

Soumisa

Publié dans Journal d'une soumise | Pas de Commentaires »

Contradictions

Contradictions dans Journal d'une soumise th-150x14616/02/2013

C’est assez embrouillé dans ma tête, est-ce le début de ma soumission ? Je n’arrête pas de penser à ses demandes, certaines me plaisent tel ce blog que je suis en train de créer, ou l’achat de nouveaux accessoires pour nos jeux, mais je sais que d’autres moments vont me déplaire…. et que la rebelle en moi ne sera pas loin pour négocier ou refuser.

Nous avons abordé le sujet de l’humiliation, même s’il m’a avoué que ce n’était pas sa priorité, il me rappelle néanmoins que c’est une condition de la soumise.

L’idée est moins tentante d’être humiliée, si c’est excitant d’être attachée par son Maître, je ne me vois tout de même pas passer la nuit au pied de son lit….. il faudra que l’on définisse mes limites qui ne sont pas très élevées, et peut être pas à la hauteur de Maître F. Néanmoins j’aime l’idée de la punition, c’est assez contradictoire.

Maître F. dit qu’il saura me dresser, j’en doute, le fait de gérer ma vie au quotidien m’a rendue très indépendante et si l’envie de m’abandonner et l’envie de soumission est très présente actuellement, celà ne reste pour moi qu’un jeu.

Pourtant ce matin, en faisant les courses au rayon animalerie, je me suis mise à penser au collier qui fera de moi une soumise officielle…… je l’ai acheté ainsi que la laisse et je les remettrais à Maître F. le jour de notre rencontre.

L’idée qu’il m’attache ce collier autour du cou est très excitante. Sera t-il content de mon initiative ?

Soumisa

 

 

Publié dans Journal d'une soumise | Pas de Commentaires »

Caméra

15/02/2013

Pour la première fois nous avons fait une présentation par camèra, j’ai décliné plusieurs soirs, je n’aime pas la caméra, mais je savais que je ne pourrais me dérober plus longtemps. J’appréhendais un peu ses demandes.

Il m’a imposé de me montrer et mon côté pudique et réservé me freine, c’est pourtant excitant et cela permettra qu’il me découvre un peu plus, et peut être que je prendrais confiance en moi, je ne dois rien lui refuser.

J’ai pris sur moi pour lui montrer ma tenue, mes fesses, le plug qui était en place, j’ai du lui montrer que j’avais bien les boules de geisha dans ma chatte, mais je l’ai un peu défié, je voulais jouer et pas forcément obéir, j’ai essayé de négocier, j’oubliais le vouvoiement, j’espère ne pas l’avoir déçu, mais en même temps je me dis que c’est ce dont j’ai envie « un jeu » et peut être qu’il prend son rôle trop au sérieux pour moi.

J’aime qu’il me contraigne, j’aime l’idée qu’il dispose de moi quand il le souhaite, mais ai-je envie d’un contrôle total, sur tout, j’ai un peu peur de perdre ma liberté en devenant sa propriété.

Pourtant, j’ai fini par faire ce qu’il voulait, j’ai fais une présentation de mes différents jouets à la cam, je me suis même caressée et godée devant lui, une première pour moi qui ai horreur de la cam, mais j’ai relevé le défi, je lui ai fait plaisir et j’en ai ressenti du plaisir, ça l’a excité, j’en suis fière (lol) je n’aime pas me montrer mais je me suis prise au jeu et j’ai même joui. Permission qu’il m’avait accordée, pourtant je n’avais pas été très docile.

Serait-il un Maître sévère ou pas ?????

Je lui ai fait part de mon souhait pour notre rencontre, qu’il me fasse l’amour et pas qu’il me « baise » comme une soumise pour marquer notre première fois, il a accepté……

 

Publié dans Journal d'une soumise | Pas de Commentaires »

Tentation

Tentation dans Journal d'une soumise crbst_401-150x150La tentation est toujours énorme de faire passer cette relation naissance en priorité. Même au bureau et c’est d’autant plus frustrant de savoir qu’un mail est en attente de lecture sans pouvoir l’ouvrir, j’essaye de résister  mais je le sais connecté et disponible de l’autre côté de l’écran et mes pensées s’évadent…..

C’est fou cette sensation, ce besoin, après seulement si peu de temps, la semaine dernière encore j’ignorais son existence et il fait déjà aujourd’hui partie intégrante de ma vie, j’ai hâte de le découvrir tous les jours un peu plus, son côté autoritaire et directif, mais aussi l’homme qui se cache derrière, sensible et attentionné.

Je ne serais sa soumise que lors de notre première rencontre réelle où il décidera si je suis digne de devenir sa soumise officielle et il deviendra Mon Maître, ce moment sera fort en émotions et ce sera un réel engagement.

Je pense de plus en plus à cette rencontre, le 1er regard qu’il posera sur moi, le 1er contact physique, j’ai des sensations étranges, l’envie de lui appartenir, d’être sa chose et lui donner tout de moi. Jamais je n’aurais pensé écrire ces propos il y a quelques semaines encore. Pourtant il me prive déjà de jouissance, de caresses et je l’accepte, j’y prends même du plaisir à attendre son accord, c’est contradictoire et inexplicable mais c’est trop bon !

Publié dans Journal d'une soumise | Pas de Commentaires »

Vie Réelle

Nous avons discuté longuement de ce sujet, il ne faut pas perdre de vue que notre vie réelle existe même si le chemin de la Domination/Soumission et de la dépendance nous attire.

Il faut garder les pieds sur terre malgré tout et nous en sommes conscients tous les 2.

Publié dans Journal d'une soumise | Pas de Commentaires »

1eres félicitations

14/02/2013

J’aime ces premières fois, Maître F. m’a félicitée et il est fier de mes progrès et de mon obéissance malgré mes petites erreurs de débutante.

Il me dit qu’il faudra à l’avenir que je prévois une chaine plus grande afin de pouvoir mettre mes bras sous la couette, mais pas trop longue afin que mes mains ne puissent pas me caresser……. il est très compréhensif mais aussi très restrictif lol nous avançons doucement.

Publié dans Journal d'une soumise | Pas de Commentaires »

12

Aufonddematete |
Lamiedumonde |
Dash55 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Moncoeuraufildesannees
| Aliyahfernand
| Litanie d'une femme dé...