Mon Fantasme (1/2)

Mon Fantasme (1/2) dans Journal d'une soumise 71  17/02/2013

Je suis toujours dans l’attente de lire Maître F. et en attendant ses instructions je vous révèle mon fantasme :

Après une journée à s’envoyer des textos plutôt chauds, je sais que la soirée sera excitante, mon homme me prévoit une surprise mais ne veut m’en dire plus, je rentre du boulot déjà toute impatiente de savoir ce qu’il m’a réservé, une ambiance tamisée m’accueille et une tenue sexy m’attend, je file prendre ma douche et me préparer. Quand je reviens, je peux me rendre compte de l’effet instantané, nous prenons un verre et mon homme devient plus entreprenant, il commence à me caresser et me deshabiller lentement en m’embrassant à pleine bouche et je me retrouve en porte jarretelles sous ses yeux, son membre gonflé montre son excitation et je me penche sur son bas ventre afin de gober son gland tout dur, je prends en main sa colonne de chair et le branle doucement sentant sous mes doigts sa verge gonfler de désir, il sait que je suis coquine et joueuse et ne veut pas que je le fasse jouir avant qu’il me punisse d’avoir été si distraite au travail, il arrête ma main et explore ma bouche avec sa langue, sous ses baisers je ne m’aperçois pas qu’il joint mes mains pour les placer au dessus de ma tête et m’attacher aux barreaux du lit, il me bande les yeux, je suis surexcitée et à la merci de ses envies, je le sens parcourir mon corps de ses caresses, sa langue vient titiller la pointe de mes seins gonflés de désir, il prend mes tétons et les roule entre ses doigts, mon dieu quel délice ! ils sont déjà très sensibles, il descend et masse mon clitoris me faisant presque crier de plaisir, tout en léchant la pointe de mes seins, mes sens sont tout éveillés, ne voyant rien les sensations sont décuplées, il me fait languir, il sait ce que j’attends, sa langue sur mon clito, me faisant un cunnilingus orgasmique, mais il en a décidé autrement, je ne peux rien faire d’autre que me tortiller de plaisir et gémir sous ses caresses.

Je l’entends se lever et aller chercher quelque chose, il revient à mes côtés et je sens qqchose de doux effleurer ma peau, c’est si agréable, je suis au comble de l’excitation, j’écarte les cuisses pour l’inviter à mettre ses doigts en moi, il martyrise mon clito avec sa langue, je deviens fontaine, je sens qqchose se présenter à l’entrée de ma chatte et tout doucement cette chose me pénètre, il se sert d’un gode, comme c’est bon ! il fait des va et vient, masse mon bouton, me pince les seins, je suis au bord de l’orgasme, je lui demande d’aller plus vite, de me faire jouir, mais il s’arrête avant que j’atteigne le paroxysme en me disant, ce soir c’est ton soir, tu vas jouir comme jamais !

Cet article a été publié le Dimanche 17 février 2013 à 18 h 55 min et est catégorisé sous Journal d'une soumise. Vous pouvez suivre les réponses à cet article par le Flux des commentaires. Vous pouvez laisser un commentaire. Les trackbacks sont fermés.

Laisser un commentaire


Aufonddematete |
Lamiedumonde |
Dash55 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Moncoeuraufildesannees
| Aliyahfernand
| Litanie d'une femme dé...